k-libre - auteur - Michael Z. Lewin

Trois jours avant la tentative d'attentat, le 14 mars, le juge Alain Marsaud procédait aux interpellations des résidents intégristes chiites du foyer Ahl El Beit. Naturellement, tous sont au Coran de rien.
Jean-François Miniac - Les Grandes affaires criminelles du rail
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 18 novembre

Contenu

Michael Z. Lewin

MAJ lundi 22 novembre 2010
© Valérie Syrett

Biographie Michael Z. Lewin


Naissance à Springfield le 21 juillet 1942.
La carrière de Michael Z. Lewin débute dans le polar quand il a onze ans et qu'il collabore avec Harold York, son voisin et ami, à une pièce policière en sept actes. Nous tuent sa sœur dans la première scène, ce qui ne l'empêche pas de rire hystériquement aux quatre premiers levers de rideaux. La pièce connait deux productions triomphales dans leur sous-sol, suivie d'une reprise dans leur salle de classe. Depuis, Michael Z. Lewin n'a jamais regardé en arrière.
Ce n'est pas tout à fait leur première collaboration : ils ont auparavant écrit un mélodrame qui lui donne l'occasion de jouer un méchant terrorisant cette même sœur et sa mère. Ces deux pièces sont aujourd'hui perdues à jamais.
Mais il abandonne l'écriture jusqu'en 1969, lorsqu'il commence une nouvelle dans le but de faire rire son épouse d'alors et sa mère. Cette histoire doit devenir son premier roman mettant en scène Albert Swanson, Ask the Right Question. Il ne sait plus si ses cibles ont ri, mais sa fille Liz certainement. Elle a deux mois lorsqu'il donne naissance à Albert Swanson, et à l'époque, tout la fait rire.
Entre ces deux créations, Michael Z. Lewin oublie l'écriture pour devenir diplômé en sciences avancées, mais durant sa première année de Fac, sur une suggestion de son père qui aime bien les lettres qu'il lui envoie, il entre par erreur dans un cours d'écriture. Peut-être son père pense-t-il alors qu'il ne reviendra que tardivement tardivement à la fiction. Michael Z. Lewin s'attend à se faire jeter, mais à force de ramper sous les obstacles que d'autres auteurs sautent, il est toujours là.
Sinon, en termes de biographie, Michael Z. Lewin est né en 1942 à Springfield, dans le Massachusetts, où fut inventé le basket. Il étudie la chimie et la physique à Harvard, où il suit également ce fameux cours d'écriture. Puis il arrive à Cambridge, en Angleterre, ou il passe plus de temps le nez dans des magazines qu'en laboratoire. Il enseigne les sciences aux facs de Bridgeport et New York pendant trois ans avant de se faire écrivain à plein temps en 1969, lorsqu'il obtient un contrat pour mon premier livre, un document subversif intitulé Comment réussir ses examens. D'après son éditeur, il fait alors un carton au Texas.
Peu après, il s'installe avec sa femme et ses deux petits enfants à Somerset, en Angleterre. Les auteurs professionnels ont besoin d'un endroit avec un jardin potager. L'Angleterre lui plait et il ne la quittera plus.
Vers 2001, Michael Z. Lewin s'installe dans un appartement de Bath, une petite ville d'une beauté indécente, d'où son patio donne sur Walcot Street, là où vivent et travaillent deux de ses personnages, les Lunghis.
Il a également écrit en-dehors du policier : des chroniques sportives, des journaux, des mots croisés, un livre de régime, des nouvelles, des articles de revues, des chansons, une pièce pour jeune public et même un papier sur Indianapolis pour le New York Times. Il vaut mieux ne pas parler des inédits qui encombrent son bureau.



site : http://www.michaelzlewin.com/

Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site

Les toutes nouvelles éditions Outside, sous la direction de Frédéric Brument, ont publié à la fin de 2010 Les Chiens sont mes amis, un roman américain truculent de Michael Z. Lewin. L'ouvrag...

Pied de page