k-libre - auteur - Joyce Carol Oates

Les gens inaptes, les inutiles... devraient être écartés du chemin. Il règne partout une telle pagaille ! Seuls ceux qui apportent une contribution raisonnable à la communauté devraient être autorisés à vivre. Les autres devraient être écartés sans douleur.
Agatha Christie - Hercule Poirot quitte la scène
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Stone Junction
"Œuvre culte de la contre-culture américaine... l'un de ces rares ouvrages capables de changer la vie...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 27 mai

Contenu

Joyce Carol Oates

MAJ vendredi 19 novembre 2010
© D. R.

Biographie Joyce Carol Oates


Naissance à Lockport le 16 juin 1938.
Joyce Carol Oates est née à Lockport, New York, et passe son enfance dans une famille heureuse et très proche. Elle découvre la lecture très jeune et Alice au pays des merveilles, cadeau de sa grand-mère Blanche, devient une de ses premières influences. Elle dévore ensuite Faulkner, Dostoïevsky, Thoreau, Hemingway et les sœurs Brontë et se met à écrire à quatorze ans, lorsque sa grand-mère lui fait cadeau d'une machine à écrire. En 1956, elle est la première de sa famille à aller au lycée, où elle travaille pour le journal de l'école. À dix-neuf ans, elle reçoit un prix de la nouvelle tenu par la revue Mademoiselle et, à vingt-six ans, publie son premier roman. En 1970, son roman Them reçoit le National Book Award ; depuis, elle s'en tient à un rythme de deux romans par an, et sa prolixité devient légendaire. Sa façon de traiter du problème de la violence et de sujets considérés comme "masculins" lui vaut l'admiration de romanciers tels que Norman Mailer et, pendant vingt-cinq ans, elle est pressentie pour le prix Nobel de littérature. D'autres qualifient son œuvre de "mélodramatique" et voient en elle un "auteur médiocre". Dans les années 1980, elle tâte du récit gothique et horrifique sous l'influence avouée de Kafka.
Elle est mariée depuis 1961 à Raymond J. Smith, avec qui elle a fondé la revue Ontario Review Books et une maison d'éditions indépendante, jusqu'à la mort en 2008 de son mari des suites d'une pneumonie. Elle est depuis remariée à Charles Gross, un professeur de psychologie de Princeton.


Bibliographie*

Romancier :

Nouvelliste :

Nouvelle :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page