k-libre - auteur - Bernard Knight

La juste vérité interdite : il faut décréter l'état d'urgence, sans l'armée on n'arrivera à rien.
Jean-Paul Ney - Pourquoi ils font le djihad
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

L'Ange rouge
Le nouveau roman de François Médéline nous emmène à Lyon il y a une vingtaine d'années. Une brigade p...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 03 décembre

Contenu

Bernard Knight

MAJ lundi 25 octobre 2010
© D. R.

Biographie Bernard Knight


Naissance à Cardiff le 03 mai 1931.
Bernard Knight écrit depuis quarante-huit ans, puisque son premier roman a été publié en 1963. Il est désormais le troisième membre le plus ancien de la Crime Writer's Association et, des années durant, a servi de juré pour le prix Silver Dagger du meilleur document décerné par cette même association.
Il a écrit des polars, des romans historiques et des policiers historiques, ainsi que des biographies, des manuels médicaux et médico-légaux et des livres de vulgarisation traitant de l'histoire de la médecine et de médecine légiste. De plus, il est l'auteur de scénarios dramatiques pour des dramatiques et reportages radio ou télévisés tout en servant de conseiller technique et présentateur de nombreuses séries télévisées.
Néanmoins, l'écriture n'est pas sa première fonction, puisqu'il a d'abord été docteur et avocat. Il débute dans la vie en tant que fermier avec pour but de passer un doctorat en agriculture, mais devient technicien de laboratoire avant d'entrer à l'école de médecine. Après sa qualification en 1954, à Cardiff, il est brièvement docteur dans une vallée minière de Cornouailles, puis entre dans le corps médical de l'armée britannique et sert trois années en Malaisie durant la poussée terroriste, officiant principalement dans un petit hôpital du nord du pays, expérience qu'il compare volontiers au film MASH !
À son retour à la vie civile, il se fait légiste à l'hôpital de Londres, à Whitechapel, puis devient conseiller pour, en 1980, finir Professeur de médecine pathologique à l'université du Pays de Galles, dont il prend sa retraite en 1996. Il fonde l'institut Gallois de médecine légiste, dont il est le premier directeur et reste membre jusqu'en 1995.
Il est appelé au barreau en 1967 et a plaidé sur des centaines de meurtres, tant dans le rôle de procureur que d'avocat, y compris les affaires Fred et Rosemary West ou le banquier du Vatican Roberto Calvi. Pour services rendus à la science médicale, on le nomme Commandeur de l'Empire en 1993. Il est marié, a un fils et vit à Cardiff, où il a vu le jour en 1931.



site : http://bernardknight.homestead.com/index.html

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page