k-libre - auteur - Francis Pornon

Books remarqua qu'il tenait son chapeau de la main gauche et gardait la droite libre, que son col le comprimait, que ses chaussures crissaient et, plus important encore, qu'il avait le souffle court face à ses responsabilités. Ce qui signifiait qu'il était suffisamment remonté pour effectuer le sacrifice civique suprême si nécessaire, ce qui le rendait imprévisible, ce qui le rendait dangereux.
Glendon Swarthout - Le Tireur
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 12 décembre

Contenu

Francis Pornon

MAJ jeudi 30 septembre 2010
© Nicolas Rincon

Biographie Francis Pornon


Naissance à Limoux le 27 septembre 1942.
Francis Pornon étudie à l'École Normale d'Instituteurs et à l'université de Toulouse et commence par publier des poèmes. Il part en Algérie pour coopérer après l'indépendance en tant que professeur de philosophie. Il exerce les métiers d'animateur socio-culturel, de professeur de techniques d'expression et d'enseignant en lycée dans divers lieux de France. Au cours d'un long séjour en Auvergne, il écrit des poèmes, des contes et aussi des spectacles théâtraux joués par le Théâtre Permanent. En résidence près la cité des Minguettes de Vénissieux, il anime des ateliers d'écriture et donne en lectures publiques (accompagné par Miguel Miranda, guitariste) des textes poétiques. Il écrit alors pour la scène et publie poésies, romans, romans historiques, nouvelles, essais et chansons dont Le Trésor magnifique (AMP) : livret de cantates mis en musique par Sergio Ortega et Nous chantons à l'âme l'espoir pour le cinquantenaire de la Chorale Populaire de Lyon. Après un retour en Algérie et d'autres voyages, des reportages sont publiés dans la presse et des carnets de voyages édités : Algérie, Algérie ! (Paroles d'Aube) et Cap au sud (Temps des cerises). Avec Saône interdite (Baleine, "Le Poulpe"), il fait sa première incursion dans le roman noir. À Toulouse, "sa" ville rose, il est frappé par AZF ainsi que par une certaine noirceur contemporaine. Tout en continuant à écrire et dire de la poésie, il publie des nouvelles noires dans des recueils collectifs et entame une série de polars toulousains avec Toulouse barbare (Privat) et Explosif et vieilles ficelles (Mare nostrum). Le poète et éditeur Thierry Renard (La Passe du vent et Pandora) écrit de lui un jour : "Tu n'es jamais là où l'on t'attend". De fait, après avoir publié un roman de la route : Algérie des sources (Temps des cerises), il rencontre Yasmina Khadra qui lui donne un entretien exclusif publié par l'Humanité, laquelle publie aussi ses carnets de voyage au retour d'Algérie. Après parution des poèmes : Par-delà les orages (Le Puits) et Midi (Encres vives), et après un nouveau voyage par-delà le "Grand fleuve" il publie En Algérie sur les pas de Jean Boudou (Lazhari Labter, Alger). Il revient également au roman noir avec une "suite" à Toulouse barbare, où il s'agit d'Airbus : Rêves brisés (Pascal Galodé).



Présence à un festival :

2012 : Festival du polar | Toulouse, polars du Sud

2011 : Polar à Nyons | Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale

2010 : La Ferté sous polar


site : http://www.francispornon.fr/

Bibliographie*

Romancier :

  • 2010 - Rêves brisés (Pascal Galodé "Univers grands romans", octobre 2010)
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page