k-libre - auteur - Cédric Fabre

La nouvelle Russie exhumait les vertus et les coutumes d'autrefois dans une quête de la tradition, à la fois religieuse et nationaliste. Comme si cela pouvait expliquer l'absurdité du modernisme.
Leif Davidsen - La Mort accidentelle du patriarche
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 16 juillet

Contenu

Cédric Fabre

MAJ jeudi 16 septembre 2010
© D. R.

Biographie Cédric Fabre


Naissance à Saint-Louis le 18 mars 1968.
Cédric Fabre est né en 1968 à Saint-Louis, au Sénégal.
Des parents voyageurs, et une enfance partagée entre la Côte d'Ivoire, le Gabon et le Brésil : il n'a "découvert" la France qu'à l'âge de quatorze ans.
Des études : une licence d'Histoire à la Sorbonne, puis l'École de Journalisme de Marseille (diplômé en 1992).
Après avoir fait des grands reportages pour pister les écrivains (Montana, Portugal, Québec...), pour raconter les dérives des confréries musulmanes et la mendicité des Talibés (Sénégal), décrire les coulisses d'une guerre (Croatie), il est aujourd'hui journaliste indépendant spécialisé dans la littérature, autant le polar et le roman noir que les "transfictions" et la littérature de voyage, et dans l'univers du rock. Il tâche d'ailleurs de tisser des liens entre ces deux domaines, rock et littérature, par le biais de débats-rencontres et de chroniques journalistiques. Après avoir collaboré au Magazine littéraire, à Télérama, à l'Humanité, il a été chef des informations du magazine Rolling Stone. Il anime aujourd'hui des ateliers d'écriture, poursuit son travail de critique, et consacre le temps qu'il lui reste à écrire.
Il est notamment auteur de deux romans noirs à la lisière du fantastique et de l'uchronie (La Commune des minots, Gallimard, "Série noire", 2000 - Prix de l'Estrapade à Toulouse -, et La Pente si sage de la vie, Baleine, "Pierre de Gondol", 2001), d'un polar plus "réaliste" sur Marseille, Dernier rock avant la guerre (La Vie du Rail, "Rail noir", 2009), d'une pièce de théâtre radiophonique (La Mort du poète, diffusée en 2002 sur le réseau France Bleue) et d'un essai sur les Écrivains-Voyageurs (adpf Publications, 2003).
Il vit et travaille à Marseille depuis douze ans : c'est la ville natale de ses parents et grands-parents, et c'est devenu "sa" ville.
Il aime l'ethnologie et l'histoire, la bédé et le punk-rock. Il est d'ailleurs batteur dans un obscur groupe de rock qui n'a (encore) jamais donné de concert.


Comité de rédaction : Alibi2


Présence à un festival :

2014 : Polar à Drap

2010 : Semaine noire

Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 09/09 Prix littéraire: Sélection 2014 du Prix marseillais du polar
    C'est à l 'issue d'un procès présidé par le romancier Gilles Del Pappas, que le 11e Prix marseillais du polar dévoilera son lauréat le 20 septembre. Rappelons que le déroulé du prix s'inscrit dans le cadre des Rendez-vous du plateau sous l'impulsion de l'Association cours Julien. Ces Rendez-vous du plateau vous attendent nombreux et ce d'autant plus que l'austérité est de mise et que les subventions ont fondu comme neige sur la Canebière. Comme le rappelle Marianne Doullay, directrice de l'association cours Julien, "pour 2014, ayant obtenu moins d'un tiers du budget souhaité, nous ferons un tiers de la fête rêvée". C'est pourquoi l'édition se maintient mais sur une seule journée et sans concert, assurant ainsi une prestation de qualité sur un temps plus restreint. Pour en revenir à la remise du Prix marseillais du polar, elle se déroulera avec l'aide de dix membres renommés du Barreau de Marseille qui auront pour lourde tâche de défendre dix clients ayant commis un polar. Chacun ira de son éloquence devant sept jurés qui s'en iront par la suite délibérer afin d'élire le meilleur coupable de l'année. Notons cependant que le crime ne s'oublie pas et que nombre des larcins recueillis et mis en avant dans ces sombres plaidoiries peuvent dater quelque peu...

    Samedi 20 septembre :

    Pergolas :
    - 14 heures-19 heures : Forum des associations. Télé Plateau, Artisans d'une Terre ludique, El Kabaret, Dar Lamifa, Takita, Nuad Sen, Épluchures, Le Pied nu, Bouillon marseillais, Kuzca...

    Fontaines :
    - 15 heures-17 h 30 : Prix marseillais du polar. Le polar à la barre. Qui sera jugé coupable du meilleur polar de l'année ? Mise en scène : association cours Julien avec la complicité de l'Ordre des avocats du Barreau de Paris.
    - 17 h 30-19 heures : rencontre & dédicaces avec les dix auteurs. Avec les librairies de l'Arbre et le Lièvre de Mars.
    - 19 heures : Camapa. Théâtre de rue (échasses et percussions).

    Sélection du Prix marseillais du polar 2014 :
    - Angle mort, d'Ingrid Astier (Gallimard, "Série noire") ;
    - Meurtre au Ritz, de Michèle Barrière (Le Livre de poche, "Policier") ;
    - Un chouette petit blot, de Laurence Biberfeld (La Branche, "Suite noire") ;
    - Ville propre, de Mika Biermann (La Tangente) ;
    - Le Signe de dédale, de Florence Bremier (Oskar, "Polar") ;
    - L'Autre, d'Olivier Descosse (Delpierre) ;
    - Requiem pour Mona, de Catherine Diran (La Tengo, "Mona Cabriole") ;
    - Marseille's Brurning, de Cédric Fabre (La Manufacture de livres) ;
    - Le Chat Ponsard, d'André Fortin (Jigal, "Polar")
    - Baignade surveillée, de Guillaume Guéraud (Le Rouergue, "La Brune").
    Liens : Angle mort |L'Autre |Marseille's burning |Le Chat Ponsard |Ingrid Astier |Gilles Del Pappas |Michèle Barrière |Laurence Biberfeld |Florence Bremier |Olivier Descosse |Catherine Diran |André Fortin |Guillaume Guéraud |Association cours Julien

  • 03/04 Librairie: Lancement de Marseille noir (13)
  • 26/04 Édition: Parutions de la semaine - 26 avril
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page