k-libre - auteur - Cédric Fabre

Les gentils passent toujours inaperçus. Ce sont les crapules qui tiennent le haut du pavé.
Jack Smight - Détective privé
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

On se souvient du nom des assassins
Dans l'un de ses premiers textes policiers, Léo Malet impliquait dans son intrigue une recherche auto...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 25 juin

Contenu

Cédric Fabre

MAJ jeudi 16 septembre 2010
© D. R.

Biographie Cédric Fabre


Naissance à Saint-Louis le 18 mars 1968.
Cédric Fabre est né en 1968 à Saint-Louis, au Sénégal.
Des parents voyageurs, et une enfance partagée entre la Côte d'Ivoire, le Gabon et le Brésil : il n'a "découvert" la France qu'à l'âge de quatorze ans.
Des études : une licence d'Histoire à la Sorbonne, puis l'École de Journalisme de Marseille (diplômé en 1992).
Après avoir fait des grands reportages pour pister les écrivains (Montana, Portugal, Québec...), pour raconter les dérives des confréries musulmanes et la mendicité des Talibés (Sénégal), décrire les coulisses d'une guerre (Croatie), il est aujourd'hui journaliste indépendant spécialisé dans la littérature, autant le polar et le roman noir que les "transfictions" et la littérature de voyage, et dans l'univers du rock. Il tâche d'ailleurs de tisser des liens entre ces deux domaines, rock et littérature, par le biais de débats-rencontres et de chroniques journalistiques. Après avoir collaboré au Magazine littéraire, à Télérama, à l'Humanité, il a été chef des informations du magazine Rolling Stone. Il anime aujourd'hui des ateliers d'écriture, poursuit son travail de critique, et consacre le temps qu'il lui reste à écrire.
Il est notamment auteur de deux romans noirs à la lisière du fantastique et de l'uchronie (La Commune des minots, Gallimard, "Série noire", 2000 - Prix de l'Estrapade à Toulouse -, et La Pente si sage de la vie, Baleine, "Pierre de Gondol", 2001), d'un polar plus "réaliste" sur Marseille, Dernier rock avant la guerre (La Vie du Rail, "Rail noir", 2009), d'une pièce de théâtre radiophonique (La Mort du poète, diffusée en 2002 sur le réseau France Bleue) et d'un essai sur les Écrivains-Voyageurs (adpf Publications, 2003).
Il vit et travaille à Marseille depuis douze ans : c'est la ville natale de ses parents et grands-parents, et c'est devenu "sa" ville.
Il aime l'ethnologie et l'histoire, la bédé et le punk-rock. Il est d'ailleurs batteur dans un obscur groupe de rock qui n'a (encore) jamais donné de concert.


Comité de rédaction : Alibi2


Présence à un festival :

2014 : Polar à Drap

2010 : Semaine noire

Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page