k-libre - auteur - Camilla Läckberg

Étrange société que celle où l'on rejette la notion d'intimité, de vie privée, de solitude. De déroutante manière, les gens en venaient à payer pour fliquer ou être fliqués, dans chaque aspect, à chaque seconde de leur vie. Nul besoin d'un pouvoir coercitif pour l'imposer. Tous le réclamaient, le mettaient en place. Aucune civilisation antérieure n'était parvenue à ce résultat sans provoquer de puissants mouvements de rejet, de résistance ou de rébellion.
Andrea H. Japp - Barbarie 2.0
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 16 octobre

Contenu

Camilla Läckberg

MAJ lundi 09 août 2010
© D. R.

Biographie Camilla Läckberg


Naissance à Fjällbacka le 30 août 1974.
Jean Edith Camilla Läckberg a vingt-neuf ans lorsque son premier roman, La Princesse des glaces, est publié. Trois années plus tard, son œuvre est couronnée de plusieurs prix et est en tête des ventes en Suède. On pourrait croire que tout se passe bien pour elle, mais Camilla Läckberg est à l’origine économiste, et le monde de l’écriture lui semble alors à des années-lumière...
Camilla Läckberg est née en 1974 et passe son enfance à Fjällbacka, sur la côte Ouest de la Suède, juste à côté du grand Nord Norvégien. Elle ne cesse de raconter des petits contes qu’elle rassemble dans des recueils. Le premier, Tomten (Le Gobelin), rédigé entre ses quatre et cinq ans, est une histoire sanglante à faire peur de quatre pages. Elle a toujours eu une fascination pour les histoires criminelles — peut-être par contraste avec le décor idyllique où elle habite alors. Mais écrire restae un rêve, même si Camilla Läckberg va étudier l’économie à l’université de Göteborg. À la fin de ses études, elle s’installe à Stockholm, où elle se fait économiste deux années durant. Deux années bien malheureuses, tant son rêve de devenir écrivain reste vivace. Finalement, en guise de cadeau de Noël, son mari, son père et son frère lui offrent un cours d’écriture organisé par une association d’auteurs, "Ordfront". C’est là qu’elle développe ce qui va devenir La Princesse des glaces. Son tuteur lui conseille de choisir un décor qu’elle connait bien : c'est donc sa ville natale.
Le roman est accepté la même semaine où Camilla Läckberg donne naissance à son fils, Wille, et est publié en 2003. Le second sort en 2004, puis un par an jusqu’à 2007 et son cinquième roman. En mai 2008, elle publie deux nouveaux livres, dont un bien éloigné du récit criminel. Le premier est La Sirène, sixième opus de la série consacrée aux résidents de Fjällbacka, Patrik et Erika. Le second est un livre de cuisine rédigé en collaboration avec son ami d’enfance et cuisinier réputé Christian Hellberg. Smaker fran Fjällbacka ("le goût de Fjällbacka") est un hommage à Fjällbacka et aux plats que Camilla et Christian associent à la vie sur la côte Ouest. Le dernier publié en Suède est une septième aventure de Patrik et Erika, Le Gardien de phare.
Les romans de Camilla Läckberg ont été bien reçus et sa popularité n’a cessé de croître. Elle est l’auteur Suédois le plus vendu avec cinq millions de livres en circulation. Elle a remporté le prix littéraire Folket en 2006 et, à l’automne 2007, voit réaliser son rêve avec l'adaptation de ses deux premiers romans à la télévision. En France, La Princesse des glaces (publié par Actes sud) a réçu en 2008 le Grand Prix de la littérature policière.



Présence à un festival :

2014 : Quais du Polar

2012 : 24 heures chrono du polar nordique


site : http://www.camillalackberg.se/

Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page