k-libre - auteur - Philippe Bouin

Non de Dieu, Albert ! Si on retrouve le gamin, ça sera grâce à nous ! Y'aura les journaux, j'ai déjà vu un photographe, peut-être la télé ! Ils verront bien que des fois, on compte nous aussi pour quelque chose, tous ces cons... Donne, j'te dis...
Baru & Pierre Pelot - Pauvres zhéros
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

1994
Il est très symbolique que le troisième roman d'Adlène Meddi s'ouvre et se clôture par une scène ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 14 novembre

Contenu

Philippe Bouin

MAJ samedi 16 octobre 2010

Biographie Philippe Bouin


Naissance à Ixelles le 23 mars 1949.
Philippe Bouin voit le jour à Ixelles, en Belgique, de parents français. Et même s'il adore la Belgique où il a vécu, et où il a encore de la famille du côté paternel, il est français ! En fait, ses racines sont plantées à Calais. Imbécile heureux né quelque part, il est donc flamand, de la Flandre Maritime - un Chti pour les intimes.
Il quitte le Pas-de-Calais en 1964. Il n'y revient que pour fleurir une tombe...
La tombe est celle de ses parents. En 1958, un paysan imbibé de wambrechie jusqu'au cul les percute avec son camion. Le drame est plus compliqué que ce que Philippe Bouin veut bien aujourd'hui en dire, le résultat est qu'il se retrouve orphelin et qu'il hait les alcoolos... surtout quand ils prennent le volant : ce sont des criminels.
Par la faute de celui-là, Philippe Bouin a une enfance et une adolescence pourries. Il faut qu'il grandisse plus vite que la moyenne, balloté, sans personne pour l'aider mais beaucoup pour le jeter. C'est de cette "expérience" qu'il construit ses deux derniers romans : Comptine en plomb et Paraïtre à mort.
Petite lueur dans cette période : Paul Azaïs, son parrain, star du cinéma des années 1930, et fondateur de la Roue tourne, le prend sous son aile. Grâce à lui, il croise et côtoie plein de personnages célèbres : Mireille Balain, Roland Toutain (il va leur acheter du vin en cachette), Orson Welles (Ah, son regard qui déshabille votre âme !), Léo Ferré, Onassis, La Callas, etc. Philippe Bouin a encore en tête la voix de Marlène Dietrich qui lui téléphone huit fois en commençant toujours par : "Bonjour, petit monsieur Philippe". Elle veut savoir ce que les jeunes aiment, écoutent, pour se tenir au courant. Mais sa plus grande, sa plus marquante rencontre est celle de Jacques Brel. Coup de bol extraordinaire, Philippe Bouin est chargé de vendre ses disques dans les salles où il se produit pour sa tournée d'adieu. Son parrain le prie alors de lui remettre un message. Ce que fait avec empressement Philippe Bouin le premier soir après le spectacle. Sans qu'il sache pourquoi, Brel se met à l'interroger sur sa vie. Sans mentir, ce géant s'intéresse au nain de jardin qu'il est. Et leur conversation se répète tous les jours, après le baisser de rideau, assis côte-à-côte pendant quelques minutes. Philippe Bouin lui dit qu'il écrit depuis longtemps, qu'il a ça en lui, mais qu'il ne se sent pas prêt. Jacques Brel lui donne un conseil qu'il suit : "Si le feu brûle en vous, écrivez, déchirez, recommencez jusqu'à ce vous disiez : voilà, j'y suis, c'est bon. À partir de ce moment-là, il vous faudra du courage pour savoir si vous valez vraiment quelque chose. Si vous en avez, foncez, affrontez les critiques. Sinon, abandonnez et regrettez-le jusqu'à votre mort."
Philippe Bouin attend donc en écrivant seize romans qu'il ne donne pas. Hésitante au départ, la plume s'affirme. Cent fois sur le métier...
C'est ainsi qu'en 2000 Viviane Hamy publie les premiers opus auxquels il croit... et qu'il quitte tout pour venir habiter en Bourgogne.
Philippe Bouin entretemps fait sa carrière dans les hautes technologies, notamment chez Hewlett-Packard où il travaille pendant vingt et un ans. Directeur du marketing, directeur de la promo des start up, directeur conseil et encore directeur... Depuis onze ans, il habite en Saône-et-Loire. Patricia, sa femme, ex-IPC, y exerce le métier de libraire. Ils ont deux enfants, Garance et Maxence.



Présence à un festival :

2014 : Sang d'encre

2013 : Sang d'encre

2011 : Salon du livre policier de Lens

Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page