k-libre - auteur - Earl Bellamy

Les enfants des bourreaux sont-ils comptables des saloperies commises par leurs pères ? S'ils en acceptent les bénéfices, oui. Je n'ai aucun doute sur cette question. Inclure la notion de responsabilité morale dans les héritages reçus me semblerait assez juste.
Christian Roux - Adieu Lili Marleen
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Stone Junction
"Œuvre culte de la contre-culture américaine... l'un de ces rares ouvrages capables de changer la vie...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 23 mai

Contenu

Earl Bellamy

MAJ mercredi 24 mars 2010
© D. R.

Biographie Earl Bellamy


Naissance à Minneapolis le 11 mars 1917.
Mort à Albuquerque le 30 novembre 2003.
La famille Bellamy quitte le Minnesota pour Hollywood en Californie et en 1920. Le père de Earl, Richard James, est un ingénieur des chemins de fer. Earl, diplômé de la Hollywood High School en 1935 devient messager pour les studios de la Columbia. En l'espace de quatre ans, il gravit les échelons, jusqu'à devenir second assistant réalisateur. Il est alors intégré rattaché à une unité photographique de l'US Navy pendant la Seconde Guerre mondiale.
De retour à Hollywood, il obtient une certaine notoriété avec la réalisation de westerns pour la télévision (The Lone Ranger, The Adventures of Rin Tin Tin). Dans les années 1950, il réalise divers shows (Donna Reed Show), dans les années 1960, il s'oriente vers les sitcoms (The Munsters), dans les années 1970, il s'occupe de drames médicaux (M*A*S*H) et dans les années 1980, il est derrière des séries de science fiction (V).
Retiré des caméras en 1986, la Motion Picture and Television Fund le récompense d'un Golden BootAward. Il disparait soudainement à Albuquerque, dans le Nouveau-Mexique, où il coulait une retraite paisible en compagnie de sa troisième femme. Il avait 86 ans, trois enfants et neuf films à son compteur.


Bibliographie*

Réalisateur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page