k-libre - association

À la mort de son épouse, le laissant seul avec trois filles de huit, onze et seize ans, il ne lui avait fallu que quelques semaines pour comprendre qu'une carrière dans l'une des universités prestigieuses de Chicago était presque incompatible avec le fait d'élever seul des enfants.
Anne Holt - Madame la présidente
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

On se souvient du nom des assassins
Dans l'un de ses premiers textes policiers, Léo Malet impliquait dans son intrigue une recherche auto...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 28 mars

Contenu

Maltese Falcon Society

MAJ dimanche 26 juillet 2015

Historique

Pays de l'association: États-Unis

La Maltese Falcon Society, est une organisation dédiée aux admirateurs de l'écrivain américain Dashiell Hammett, et dont le nom est un hommage à l'un de ses romans-cultes, Le Faucon maltais (ou Faucon de Malte selon les traductions). Ses membres apprécient plus particulièrement les romans policiers hard boiled. Elle est lancée en 1981 à San Francisco, ville dans laquelle évolue le détective Sam Spade, et les premières rencontres - initiées par le biographe et historien littéraire Don Herron et le détective privé Jayson Wechter -, se déroulent au John's Grill, un restaurant que le romancier américain fréquentait au moment d'écrire Le Faucon maltais. On y retrouve alors David Fecheimer, un spécialiste de Hammett et lui aussi détective privé, et l'auteur de pulps E. Hoffman Price. Un toast est levé d'après le chapitre 2 du roman de Hammett : "Succes to crime!".
En 1982, la Maltese Falcon Society ouvre des branches à New York et au Japon. À son apogée, on dénombre 110 membres à San Francisco, 55 à New York et 50 au Japon.
Les trois branches auront des destinées différentes. À San Francisco, Don Herron conduit un Dashiell Hammett Tour ; la branche accueille des membres prestigieux comme les romanciers Charles Willeford ou Joe Gores, le biographe de Hammett, William F. Nolan, le chasseur de primes Tiny Boyles, mais aussi des anonymes dont les métiers détonent : juges, reporters criminels, agents du FBI, garant de cautions judiciaires... Le 27 mai 1986, la branche de San Francisco s'éteint sur un ultime discours de Jo Hammett, fille de Dashiell Hammet. À New York, William Nadel dirige le Dashiell Hammett/Thin Man walking tour de Manhattan jusqu'à la fin des années 1980. L'écrivain de romans policiers japonais Jiro Kimura émet dix fois l'an une lettre d'information, The Maltese Falcon Flyer, puis lance en 1983 le Falcon Award, un prix littéraire annuel.
Étrangement, c'est la branche japonaise qui survit. Mais avec l'appui de Don Herron. C'est ainsi qu'en 2006, la Maltese Falcon Society publie un ouvrage en japonais de ses deux cent cinquante lettres d'information, The Complete Maltese Falcon Flyer 1982-2006. Trois ans plus tard, en 2009, la branche japonaise compte environ quatre-vingt-dix membres. Aujourd'hui, elle tient encore des rencontres à Tokyo et Osaka, continue de produire The Maltese Falcon Flyer, et de décerner le Falcon Award.

Falcon Award

Actualité

Informations

adhésion : gratuit
adresse : John's Grill, 63 Ellis Street, 94102 San Francisco, États-Unis
courriel :
tél. :
site : http://www.asahi-net.or.jp/~AP9T-AMN/whatsmfs.html




publicité

Pied de page